JASON RIFLET

Création Jeune Public

LA LUTHERIE

POSTE : SCENOGRAPHE

 

DISTRIBUTION

Conte musical écrit par : Adrien Lelouvier

Mise en scène  : Jason Riflet

Scénographie : Lorine Baron

 

DESCRIPTION

Spectacle musicale

Le dispositif imaginé pour ce conte musical propose de mettre en parallèle deux univers distincts que sont : l’univers réaliste d’un petit atelier de Lutherie artisanal et de l’autre l’espace onirique de la fontaine aux fées. L'espace de l’atelier prend place à l’avant scène. Sur un plateau circulaire en bois sont disposées deux tables de travail aux proportions différentes, l’une à cours, l’autre à jardin. Il s’agit ici d’instaurer une hiérarchie entre l’espace de travail du maître et celui de l’apprentie. De part et d’autre des deux plans de travail se hisse une cordelette fixée entre deux mats en bois. Ces éléments permettent au fur et à mesure de la pièce de faire émerger des instruments, de donner vie à l’atelier, d’apporter une progression vers un envahissement de l’atelier par un trop plein de travail.  On retrouve également l’encadrement d’une porte. Cette porte symbolise le passage entre l’espace de la Lutherie et l’espace d’apparition des fées. L'espace des fées n’est rendu visible que ponctuellement. Il se dessine dans l’ombre de l’atelier. Les personnages prennent une autre consistance. L’espace se réduit pour focaliser l’attention sur l’apparition des fées qui percent de leur éclat la noirceur de la nuit.